Menu +33 (0)4 50 11 18 48
Quelle est la différence entre un VTC et un taxi ?
22.03.21

Quelle est la différence entre un VTC et un taxi ?

Quelle est la différence entre un VTC et un taxi ?

Cela ne vous aura pas échappé, depuis quelques années, vous n’êtes plus obligé de vous contenter d’un taxi, pour vous faire conduire de manière individuelle sur le lieu de votre destination. Les prestations VTC sont désormais de la partie. Mais savez-vous ce qui les différencie ? Depuis que des conflits sont apparus entre les chauffeurs de taxi et Uber, il a bien fallu clarifier les choses. 

 

Qu’est-ce qu’un chauffeur de taxi ? 

Si l’on s’intéresse aux chauffeurs de taxi, vous devez savoir que la profession est particulièrement réglementée. Ainsi, chaque chauffeur doit posséder une licence professionnelle. Elle n’est pas donnée financièrement et s’obtient après avoir passé un examen. 

 

En ce qui concerne le tarif de la course, le chauffeur de taxi doit, là aussi, respecter la réglementation. Malgré cela, si vous choisissez de monter dans un taxi, vous ne saurez pas combien vous allez payer avant d’être arrivé à destination. 

 

Un taxi possède l’autorisation de pouvoir circuler sur les voies de bus, ce qui peut vous faire gagner du temps, si vous êtes dans une ville où la circulation est dense.  

 

Pour terminer, vous reconnaîtrez facilement un taxi, puisque le véhicule aura obligatoirement un bloc lumineux sur son toit. Cela vous indique d’ailleurs, s’il est disponible ou non. Vous pourrez donc le héler, si vous avez besoin de ses services, et donc aucun besoin de réserver. 

C’est quoi, un chauffeur VTC ? 

Tout d’abord vous devez savoir que VTC signifie Véhicule de Tourisme avec Chauffeur, mais cela n’est pas encore suffisant pour savoir de quoi on parle avec précision. 

 

Au niveau de la réglementation, il y a évidemment des différences avec le chauffeur de taxi. Par exemple, un chauffeur VTC n’aura pas besoin de licence, ni d’avoir une Autorisation De Stationnement. Résultat : cela coûte moins cher de devenir VTC, et c’est également bien plus rapide.

 

Par contre, un chauffeur VTC doit bien respecter des obligations, comme :

  • être majeur

  • avoir un casier judiciaire vierge

  • avoir son permis depuis plus de 3 ans

  • détenir une carte professionnelle

En ce qui concerne la carte professionnelle, elle s’obtient au bout d’une formation de 250 heures. Le renouvellement de l’immatriculation doit aussi se faire tous les 5 ans. 

 

Une différence majeure avec le taxi, c’est que vous devrez absolument réserver votre course à l’avance. Le gros avantage, c’est que vous connaitrez à l’avance le prix de la course. 

Dernière chose : il est interdit à un VTC de prendre des personnes dans la rue, sans réservation. Aussi, il n’a pas l’autorisation d’emprunter les voies de bus.

< Précédent Sommaire Suivant >